Vous êtes un fumeur de cigarette électronique mais cette dernière commence à perdre de sa capacité et un entretien est envisageable. Vous faites un constat de votre cigarette et vous avez remarqué que la résistance de votre appareil est usée. Vous avez cherchez à changer la résistance de votre cigarette électronique, mais vous n’arrivez peut être pas à la faire changer ? Le choix de la résistance adéquate à votre cigarette est un peu compliqué pour vous ? Vous voulez apprendre à faire vous même l’entretien de votre cigarette, et apprendre à nettoyer et à remplacer sa résistance ? Dans cet article, nous allons vous proposer cela en toute simplicité sans se donner la peine de chercher trop longtemps.

Comment faire le choix de la résistance d’une cigarette électrique ?

L’importance d’une résistance dans une cigarette électronique

La résistance dans une cigarette électronique a un rôle très important, la résistance dans une cigarette électronique est responsable de son allumage. Elle est la commendataire de la vape que vous inhalez, responsable de la densité de la fumée que vous dégagez lorsque vous fumez. Donc pour vous résumer, la résistance est une pièce maitresse dans votre cigarette, sa défaillance implique un dysfonctionnement de votre cigarette.

Le fonctionnement d’une résistance dans une cigarette électronique

La résistance est un élément essentiel dans la composition du clearomiseur, elle se situe dans le milieu du réservoir. Une partie mobile de cette résistance est imbibée dans le liquide qui remplit le réservoir. Cette partie est le bout de coton conducteur qui fait transmettre le liquide vers le fil conducteur de la résistance pour le faire chauffer. Vous pouvez ainsi inhaler le liquide transformé en vapeur.

En résumé, le fonctionnement d’une cigarette électronique dépend dès lors que vous appuyez sur le bouton d’allumage de votre cigarette. La résistance fait transformer le courant qu’elle contient en une énergie sous forme de chaleur. Cet effet est appelé l’effet de joule, le rôle de la résistance est alors de donner de la chaleur pour faire allumer le liquide qui contient votre nicotine.

Les types de résistance pour cigarette électronique

Il existe de différents types de résistances pour cigarettes électroniques, on distingue deux types essentiels:

Les résistances jetables

Cet adjectif peut vous paraître banal mais c’est vrai, c’est le modèle le plus utilisé sur une large gamme de cigarettes électroniques. Il a une durée de vie limitée au maximum à un mois. Ses composants sont fabriqués selon :

  • la valeur de votre résistance ;

  • la puissance de la vape que vous vapez.

Ces résistances sont à des prix très abordables à moins de 5 euros. Ces résistances remplaçables sont des perspectives d’usage très correctes pour les dépenses des consommateurs.

Les résistances reconstructives

Pour une catégorie de fumeurs qui voient que le premier type de résistance est une solution pas très pratique, et s’ils sont des bricoleurs qui maîtrisent les composants électroniques, ils peuvent fabriquer leurs propres résistances. Cela est possible car le processus de fabrication est très simple. Si vous êtes intéressé par cette démarche, que vous voulez faire quelques économies et éviter d’acheter à chaque mois des résistances, vous n’avez qu’à prendre une résistance adéquate à votre cigarette. Vous la faites accrocher à un fil conducteur qui fera transmettre le courant vers le bout du coton imbibé dans le liquide que vous fumez. Ce type de résistance est plus économique, plus pratique et nécessite de vous peu d’efforts et pas trop de dépenses à faire.

Comment faire le choix de résistance pour votre cigarette électronique ?

Comme nous vous l’avons déjà dit, toutes les résistances ne sont pas très compatibles avec tous les types de cigarettes électroniques car le choix se fait par rapport à différents critères que vous devez respecter lorsque vous faites votre choix de résistance. Parmi ces critères à prendre en considération, on vous présente :

La valeur de la résistance

La résistance est l’élément qui commande la vape. Cette résistance selon les valeurs dictées sur votre cigarette permet de régler la vape que vous consommez. Pour cela, vous devez faire le choix de résistance adéquate avec votre référence de cigarette électronique.

Le coil

Le coil est la partie en contact avec le liquide surchauffé, il est aussi générateur de la vapeur que dégage votre cigarette électronique. Elle est disponible en double ou en triple. Dans le dialecte des fumeurs, on dit dual ou triple coil. La règle à appliquer pour le choix de votre résistance c’est de choisir une résistance à grande capacité qui implique une surchauffe plus importante, cela vous permettra d’avoir une vapeur très dense et très volumineuse et donnera un aspect très esthétique lorsque vous fumez.

Le liquide

Votre choix de liquide à fumer est aussi un facteur important lorsque vous choisissez de remplacer votre résistance. Un liquide à une abondance graisseuse permet plus d’allumage tandis que les autres liquides à une capacité moindre permettent d’avoir un allumage moins performant que les premiers types qu’on vous a déjà présenté.

Le type de vape

Lorsque vous fumez une cigarette électronique, sachez que la résistance est responsable de la vape que vous consommez, les gens doivent choisir leurs résistances à mettre dans leurs cigarettes électroniques selon le type de vape qu’ils veulent fumer, pour cela on distingue deux types de vapes.

Une vape très serrée

Si vous êtes fans des vapeurs légères qui ne nécessitent pas trop d’efforts, des vapes qui ne nécessitent pas un volume d’air très grand, vous devez opter alors pour les résistances élevées à grande capacité. Cela va vous permettre de ressentir un tirage semblable à une cigarette ordinaire en tabac, ou bien une inhalation indirecte qui permet de préserver la vape dans la bouche du consommateur avant de la faire passer dans vos poumons.

Une vape très intense et forte

Si vous préférez les vapes très puissantes et fortes qui vont vous faire ressentir la saveur du liquide que vous fumez, il est conseillé d’utiliser une résistance à une petite capacité. Cela permet de produire plus de vapeur avec beaucoup d’air transmissible dans la cigarette électronique. Dans ce cas, l’inhalation indirecte est privilégiée dans ce cas de situation. Une inhalation consiste à faire passer la vapeur directement dans les poumons.