Remplir sa cigarette électronique est un geste simple et courant pour les vapoteurs de tous ordres. Aussi simple qu’elle puisse paraitre, cette action doit être réalisée avec une certaine technicité et une méthodologie propre. Voyons de plus près les techniques et méthodes pour un remplissage réussi de la cigarette électronique.

Quand remplir sa cigarette électronique ?

Toutes les cigarettes électroniques n’ont pas la même consommation de liquide. Cette dernière est conditionnée par la forme de la résistance qui est montée dans le clearomiseur. Il est important de connaitre le moment idéal où il faut remplir sa cigarette électronique. Pour le bon fonctionnement de la cigarette, il est important de ne pas attendre que le réservoir soit vide avant de le remplir. Il ne faut pas aussi attendre le changement du goût de la vapeur avant de prendre l’initiative du changement.

La plupart des cigarettes électroniques qui sont sur le marché ont la particularité d’avoir des réservoirs transparents. Les utilisateurs peuvent donc surveiller le niveau de l’e-liquide. À un niveau de 10%, il est recommandé de procéder au remplissage de la cigarette.

Comment procéder au remplissage de la cigarette électronique ?

Le remplissage du la cigarette varie d’un clearomiseur à un autre. La marque de fabrication de la cigarette induit aussi la méthode selon laquelle le remplissage du réservoir se fait.

Les modèles à remplissage par le bas

Ce genre de modèle est tout doucement en train de quitter le milieu du vapotage. Ce sont les premiers modèles qui ont marqué l’arrivée sur le marché des cigarettes électroniques. Ils sont connus pour leur discrétion. Il n’est pas rare de voir de grandes marques les garder en production. Le remplissage de ce type de clearomiseur se fait d’une manière assez simple. La première étape consiste à dévisser les différentes parties de la cigarette.

Après avoir retiré le drip tip et la batterie, l’utilisateur à la possibilité de retourner le clearomiseur verticalement sur une surface plane afin de le remplir. Il faut alors de manière délicate dévisser la partie qui établit le contact avec la batterie et la mettre sur un torchon ou un papier. Le dévissage donne accès au réservoir de la cigarette. On peut distinguer la cheminée qui fait passer la vapeur.

Pour faire couler le liquide de la fiole au réservoir, il faut légèrement incliner le réservoir ou le goulot verseur de la fiole dans le petit espace qui sépare le réservoir et la cheminée. Versez le liquide à la limite de la hauteur de la cheminée. Après le remplissage du liquide, il faut veiller à bien visser les composantes pour que l’étanchéité soit établie. Il est déjà possible de recommencer à vapoter.

Les modèles à remplissage par le haut

C’est un des modèles les plus répandus, ils sont aussi très appréciés à cause de leur caractère pratique. Il est important d’être vraiment minutieux dans le procédé de remplissage. En effet, un mauvais remplissage peut permettre au liquide de couler dans le bout USB dédié à la recharge ou sur la batterie elle-même. Cela est une cause de dégradation grave de la cigarette.

Pour plus de sécurisation de l’ensemble des composantes de la cigarette, il faut la dévisser avant de faire le remplissage ou penser à complètement l’éteindre. Après toutes ces précautions préliminaires, on peut commencer le remplissage en fermant les éventuelles poches d’air qui pourrait favoriser les fuites de liquide.

Le remplissage par le haut se fait alors de deux manières. La première manière se fait par le dévissage et du retrait du top cap situé sur le haut de la cigarette. La seconde méthode de remplissage se fait par le coulissement du top cap qui donnera l’accès à l’orifice par lequel le remplissage peut se faire. Quand l’accès de l’orifice est trouvé, il ne reste qu’à verser délicatement le liquide dans le réservoir.

Il est très important de ne pas verser le liquide dans la cheminée de passage. Le coulissement du haut de la cigarette est un système qui est de plus en plus en vogue. En effet, ce système permet de maintenir l’ensemble des composantes en bon état. Il évite les séances intempestives de dévissage des différentes parties.

Il est important de connaître les bonnes méthodes pour le maintien en bonne forme des composants. La mise en pratique des méthodes propres à la forme des cigarettes électroniques permet de conserver leur bon état.