Vous avez décidé de basculer de la cigarette classique à la cigarette électronique de haute technologie ? Cet article est fait pour vous ! Si ce type de cigarette est étranger à vous (ce qui est étonnant), vous devez savoir qu’une cigarette électronique est une innovation qui est apparue en 2000, avec un principe simple, mais qui requiert un certain usage et des précautions pour ne pas abîmer le système de la cigarette en question. Si la cigarette classique n’a besoin que d’un briquet pour l’allumer, la cigarette électronique fonctionne d’une tout autre manière. Une cigarette électronique a besoin d’un liquide pour fonctionner, ce liquide est nommé e-liquide (le « e » pour électronique, vous l’avez compris). Dans ce qui suit, vous allez en apprendre davantage sur ce liquide, des informations qui vous seront nécessaires si vous possédez déjà une cigarette électronique ou même si vous avez l’intention de vous en procurer une. Vous allez aussi savoir combien de temps laisser reposer votre e-liquide. Découvrons cela sans plus tarder dans ce qui suit !

Le e-liquide, le principal composant de l’e-cigarette

Comme vous avez pu le comprendre, un e-liquide est un liquide qui est dédié à être utilisé avec une cigarette électronique pour sa mise en marche. Sans ce liquide, votre cigarette électronique ne risquera pas de s’allumer et aucune fumée ne s’élèvera de la cigarette. Ce liquide est donc important, il est même primordial. S’il y a une vapeur, il existe forcément un liquide qui a généré celle-ci, le goût de cette dernière revient également au goût de votre e-liquide et la qualité de ce même liquide détermine la qualité de votre vapeur et le goût que vous laisse cette dernière. On peut distinguer trois composants dans un e-liquide, quelle que soit sa marque ou sa consistance :

  • La glycérine végétale ou (GV) ;
  • De la nicotine ;
  • Le propylène ou (PG).

On ne peut pas parler des composants de l’e-liquide sans parler des marques les plus distinguées. Il est vrai que les trois composants essentiels ne changent jamais, mais il existe tout de même une différence entre les marques des e-liquides. Les Français se sont mis d’accord à considérer que la meilleure marque de e-liquide pour leurs cigarettes électroniques est la marque D’lice, connue pour le goût de la simplicité, le réalisme et l’authenticité de ses saveurs.

Chez les Américains par contre, la marque Halo est sans égale la meilleure marque de « e-liquides » et cela grâce à son goût exceptionnel et la durée de sa saveur. Cette marque est non seulement appréciée en Amérique, mais aussi à travers le monde entier. La marque T-Juice et la marque Vampire Vape ont aussi une place parmi les meilleures marques de « e-liquide », c’est pour cette raison que leurs noms figurent dans notre sélection.

Combien de temps laisser son e-liquide reposer ?

Un liquide mélangé a besoin de temps pour retenir toutes les saveurs et pour être plus fort et consistant. On parle ici d’un terme utilisé pour décrire ce processus : Le steep. Ce mot exprime le fait de laisser les saveurs se mélanger entre elles à une base qu’on leur ajoute. Cette étape est importante et très simple. Il vous suffit de préparer votre mélange, puis de le laisser reposer. La durée de repos de l’e-liquide est relative à la marque de ce dernier.

Le e-liquide « Tabac Classic » a une durée de repos de 15 jours ou un peu plus. Si votre mélange de e-liquide est à base de plusieurs arômes, et donc complexe, le temps de steep peut atteindre jusqu’à 20 jours. En ce qui concerne l’e-liquide gourmand, vous devez le laisser reposer durant deux semaines uniquement. La complexité du mélange fait que la durée de steep est plus longue.

Si vous trouvez que cette méthode vous prend beaucoup de temps et que vous voulez accélérer ce processus, il existe une méthode très efficace qui consiste à mettre le flacon dans un bac à ultrasons durant une heure. Nous vous conseillons également pour préserver l’homogénéité de votre e-liquide de secouer le flacon fréquemment et quotidiennement pour s’assurer que les composants du liquide ne se sont pas séparés. La raison pour laquelle il est conseillé de laisser son liquide reposer revient au terme « streeping » qui veut dire « macération », ce processus consiste à laisser toutes les molécules se mélanger. C’est exactement comme le vin, plus vous le laissez reposer, plus il a bon goût !

Vous avez laissé votre e-liquide reposer assez longtemps, mais vous voulez également l’épaissir ? Pour cela, vous n’avez qu’à rajouter à votre mélange de la glycérine végétale qui est un excellent produit pour donner de l’épaisseur à votre e-liquide. Car quand ce dernier est assez consistant, vous allez éviter le hit dans votre gorge, en d’autres termes, le sentiment de brûlure que vous ressentez au niveau de votre gorge si le liquide n’est pas bien préparé.

Le mélange et le dosage de l’e-liquide, c’est aussi important

Avant de laisser son e-liquide reposer, il est évident que vous allez le mélanger tout d’abord. Commencez par verser une base (PG/VG), ajoutez à la base deux taux de nicotine. Vous pouvez ensuite ajouter un mélange d’arômes qui ne doit pas dépasser les cinq arômes pour ne pas avoir un mélange déséquilibré. Évitez durant la préparation le surdosage, car il vous donnera un résultat désagréable quand vous produisez de la fumée.

Pour mieux comprendre comment s’effectue le dosage, nous allons vous présenter un exemple de préparation d’un e-liquide. Pour un flacon de 200 ml, versez 30 ml de votre arôme préféré ou des parfums légers. Et si votre base est de 60 ml, versez 4.5 ml d’arôme. En ce qui concerne les bases des e-liquides, évitez les VG très fortes, car ils gâcheront vos résistances et réduiront leur durée de vie et affecteront leur fonctionnement.

Il existe trois types de « steep » ou de manières de mélanger et de laisser reposer son e-liquide, ces méthodes sont les suivantes :

  • Un steep thermique ;
  • Un steep (breathing) ;
  • Un steep par vibration.